Genmaicha

Catégories ,

Avec ses grains de riz grillés, le genmaicha est un des grands classiques des thés verts japonais. Gourmand et très facile à infuser, il s’accorde aussi bien à tous types de repas (du petit-déjeuner au goûter), qu’il se sirote au bureau ou tranquillement à la maison. Un bon thé du quotidien, à définitivement mettre entre toutes les mains.

2,9028,00

Effacer


Origine : Japon, Uji/ Variété : Zairai / Récolte : Ichibancha – 1re récolte (mai 2020)


Notes de dégustation

Thés verts japonais du quotidien, le genmaicha est souvent servi en accompagnement dans les restaurants. La qualité s’en trouve souvent négligée. À quoi bon utiliser de bonnes feuilles pour un tel thé, d’autant plus pour y ajouter du riz?

La réponse se trouve dans ce genmaicha : une première récolte de printemps d’un sencha cultivé sans engrais, auquel nous avons ajouté des grains de riz précautionneusement sélectionnés.

L’association fonctionne à merveille avec ce thé d’un bel équilibre, fin et gourmand à la fois.
À la rondeur et la chaleur apportée par les genmai (grains de riz) répondent la fraîcheur et la pureté du sencha. Souple et endurant, il permettra de nombreuses infusions, et fonctionnera aussi bien sur des petits volumes d’eau qu’en grande théière.


Conseils d’infusion

Théière 500ml : 4 gr – 1,30 à 2 min

Kyusu : 3 gr pour 100ml : 1re infusion : de 20 sec à 1 min en fonction de la température.

Température : ce genmaicha ne craint pas l’eau chaude, vous pourrez l’infuser de 70 à 90° en fonction du rendu recherché. Le temps d’infusion doit bien sûr être adapté en fonction.


* Qu’est-ce que le Zairai

La variété botanique Zairai, désigne les théiers issus de la reproduction par graine et non d’hybridations comme l’écrasante majorité des théiers japonais. Pas de standardisation de la culture et du goût ici, ces théiers ont tous un caractère propre qui évoluera naturellement dans le temps en fonction du terroir et des aléas naturels.


** Qu’est-ce que l’agriculture naturelle

En agriculture naturelle, on n’utilise pas le moindre engrais (pas même “bio”) et bien sûr aucun produit phytosanitaire. On part du principe que les théiers ont besoin de prendre le temps d’aller puiser les minéraux et nutriments dans la sol, de faire de bonnes racines et de se développer à leur rythme pour devenir robustes et offrir des feuilles d’une plus grande richesse gustative.

Vous pourriez aimer

Vous aimerez peut-être aussi…

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
Retour haut de page
logo 2

Connexion

S’enregistrer

Connexion

S’enregistrer